B2B, une communauté virtuelle en B2B

Vous avez sûrement entendu parler du B2B, mais pas dans sa version virtuelle ! Pourtant, cela existe et le concept a vu le jour vers le milieu des années 80. Il a pris de l’ampleur en même temps qu’internet et surtout le web2.0. De nos jours, le phénomène tend à se développer, car il y a de nombreuses communautés virtuelles.

Le procédé virtuel du B2B

Avant de parler de communauté virtuelle B2B, nous allons nous intéresser aux communautés internes. Ce phénomène a pris de l’essor avec l’arrivée des réseaux sociaux, des forums, des plateformes internes et autres. Qualifié même de révolutionnaire au sein des entreprises, le B2B, à travers les réseaux sociaux internes, a incité certaines sociétés à former des membres de leur personnel dans ce domaine. Par opposition, les communautés virtuelles externes sont plus hétéroclites. Une bonne partie de ces communautés est spécialement dédiée à la promotion d’une marque. Bien que ce type de marketing aux contours sortant de l’ordinaire ait fait ses preuves, il n’en demeure pas moins mal exploité.

Comment se déroule une communauté virtuelle B2B

Au sein même de l’entreprise, nous sommes confrontés quotidiennement à une politique marketing. La démarche de la communauté virtuelle B2B répond à une logique commerciale de base, comme de bien connaître son marché par exemple. Les communautés virtuelles au niveau commercial disposent d’une source d’information éclectique et facile d’accès. Par la suite, il faut consolider son image de leader. En incitant cette communauté à se développer, il apparaît évident que d’elle-même elle s’autoproclame leader dans son domaine. Elle permet une amélioration de la relation client, dans le but de les fidéliser. Il a déjà prouvé son efficacité dans la réactivation d’ancien client.

 

 

La force d’une communauté virtuelle B2B

Du point de vue logique, plus une communauté virtuelle B2B formée est forte plus les avantages commerciaux qui en découlent seront importants. Toute entreprise qui y adhère trouvera son image plus renforcée. L’intention est d’inciter ces sociétés à s’y engager pour garantir sa pérennité. Par contre, pour optimiser son taux de réussite, l’entreprise en question devra se servir d’une stratégie de contenu plus conforme à ses attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *