Comment fidéliser votre clientèle en B2B

En B2B, fidéliser sa clientèle nécessite une bonne réflexion stratégique. La réussite d’une entreprise requiert la capacité d’établir une relation avec les clients. La fidélisation est un élément crucial de la stratégie marketing interentreprises. Avec l’augmentation de la création d’entreprise, la concurrence devient de plus en plus rude et il faut savoir se démarquer pour s’en sortir.

Gagner et mériter la confiance de vos clients

En marketing industriel, la fiabilité est la première clé pour fidéliser votre client. Soyez attentif à la demande et aux besoins de vos clients. Donnez-leur une entière satisfaction. Créez un climat de confiance. Ne promettez pas ce que vous ne pouvez pas offrir. En cas de difficulté, montrez à votre client que vous êtes à la hauteur de ses espérances. Ne paniquez pas, réfléchissez et exposez votre solution. Apprenez de vos erreurs et essayez de ne pas le reproduire pour ne pas faire croire que vous n’êtes pas compétent dans votre travail.

 

 

Offrir plus pour un même prix et faire du client un « roi »

Faites savoir à vos clients que vous avez des offres plus avantageuses que ceux de la concurrence. De temps en temps, donnez plus pour le même prix. Pour les commandes importantes, faites une réduction de prix, offrez un service de livraison gratuit. Ces petits plus raviront vos clients et les inciteront à venir dans votre entreprise pour les prochaines commandes. Offrez-lui un amuse-bouche, un café ou du thé, lors de la signature d’un contrat avec vos gros clients, si vous avez les moyens nécessaires.

Être à l’écoute du client

Le meilleur moyen de perdre un client c’est de lui donner l’impression que vous ne vous préoccupez pas de son cas. Écoutez-le attentivement et faites-lui savoir que vous vous intéressez à ce qu’il dit. Évitez de vous tromper d’adresse lors de la livraison, sinon sachez vous excuser et rétablir la confiance. Si vous faites cette erreur trop souvent, il pensera que vous ne lui prêtez pas attention. Il faut savoir quand et comment interrompre l’interlocuteur. Utilisez des phrases comme « oui, je comprends ». Ne faites pas autre chose quand il vous parle, regardez le dans les yeux, sans le gêner.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *