CVthèque : comment bien gérer son vivier de candidats ?

Un vivier de talents permet à un employeur de tirer profit du potentiel de chaque candidat, de faciliter les processus de recrutement et d’optimiser sa marque. Zoom sur la meilleure méthode pour gérer au mieux un vivier de candidats.

Les avantages d’utiliser une CVthèque

Internet a aujourd’hui bouleversé le domaine du recrutement. Pour les entreprises en particulier, une CVthèque est un outil indispensable pour le recrutement. Il permet à une entreprise de mieux s’organiser pour gérer un vivier de candidats compétents et qualifiés. La CVthèque est une base de données renfermant l’ensemble des renseignements sur les postulants, ainsi que leurs CV.  

Le recruteur fera les recherches en se basant sur plusieurs critères via le sourcing. Actuellement, les CVthèques sont soient spécialisées, c’est-à-dire spécifiques à certains secteurs d’activités, soient généralistes. Certaines grandes entreprises possèdent également leur propre banque de CV. Cela permet au candidat d’être uniquement visible par les recruteurs de l’entreprise propriétaire.

Par ailleurs, il est indispensable de gérer sa CVthèque pour éviter une éventuelle perte de temps pour le recruteur. La CVthèque doit ainsi renfermer les CV au format Word et/ou les formulaires complétés durant le premier enregistrement. Le but est de décourager les postulants les moins motivés, réduisant ainsi considérablement l’abondance de candidatures.

En résumé, l’intérêt d’une CVthèque réside dans le gain de temps pour les entreprises en quête de candidats adaptés à un profil recherché. La CVthèque permet enfin d’avoir rapidement à disposition d’un large panel de candidats pour un poste donné.

Quelques astuces pour bien gérer son vivier de candidats

resume-2445060_1280Lorsqu’une annonce est mise en ligne dans le cadre d’une embauche, il y a généralement de nombreux postulants. Pour trouver son futur collaborateur, le recruteur se base sur les profils des candidats via un classement en trois catégories.

Dans le premier groupe, il classe ensemble les profils adaptés au poste. Les profils compétents, mais ne correspondant pas à la demande actuelle de l’entreprise sont mis ensemble dans la seconde catégorie. Le dernier groupe rassemble les profils ne correspondant pas aux besoins de l’entreprise.

Une fois le choix final de l’embaucheur établi, les profils classés dans le premier et le second groupe peuvent être conservés pour un futur recrutement. Quant aux candidats appartenant au dernier groupe, il s’agit des profils non retenus, et qui seront par la suite enlevés de la base de données de l’embaucheur.

Pour s’y retrouver plus facilement, par rapport aux nombreux profils conservés, le recruteur devra les classer selon leur catégorie, comme le poste ou le domaine d’activité. Le recruteur pourra ainsi accéder plus facilement aux profils recherchés dans le cadre d’un nouveau recrutement.

La création d’une basse de données pour gérer un vivier de candidats assure un gain de temps considérable et aide à trouver plus facilement le candidat idéal. Cette démarche facilite également la tâche du recruteur concernant les futures demandes. Le vivier de candidats doit par ailleurs être actualisé en permanence.

Un petit partage ...Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *